retour accueil WebDoc retour rubrique Fonds numériques

fiche détaillée du mémoire

Auteur
Lacroix Myriam
Titre
Consultant en management : Une « profession » paradoxale ?
Directeur 
Baudry Bernard
Diplôme
Mémoire de séminaire, à l'Institut d'Etudes Politiques de Lyon
Année universitaire 2009-2010
Séminaire
Entreprise et société : grands débats contemporains
Pages
133 p.
Mots clés de l'auteur Consultant, Conseil en Management, Profession, Junior, paradoxes et ambiguïtés, socialisation professionnelle, élitisme et méritocratie, marché de compétences, expertise, normalisation et standardisation des pratiques, implicite et tacite
Résumé

Le conseil en management a connu de profondes mutations depuis son origine, et constitue aujourd’hui un secteur fortement atomisé, aux contours imprécis et fluctuants et à faible degré d’organisation, malgré une tendance croissante à la professionnalisation. Mais peut-on pour autant légitimement parler de « profession » consultant ? La réponse est loin d’être tranchée. De façon indéniable, le conseil se présente à bien des égards comme un univers singulier aux caractéristiques propres : élitisme, population socialement homogène, mobilité interne balisée d’étapes incontournables, socialisation et formation en mission, etc. Ces spécificités ont conduit certains à parler de « marché de compétence », à la croisée du marché interne et du marché professionnel, qui s’étendrait à d’autres secteurs du fait de la porosité entre consultant et client.
Les cabinets entretiennent subtilement la part de mystère et de mythe qui entoure le « métier », se dévoilant difficilement au regard scientifique externe. Les zones d’ombres et la part d’incertitude dans la relation de conseil, les motivations de chacune des parties (et qui-sont elles?), les facteurs clefs de succès de nature immatérielle, la question de l’expertise des juniors frais émoulus des grandes écoles, la normalisation des pratiques, les contraintes internes (en cabinet) et externes (en clientèle) contradictoires, sont autant d’éléments qui conduisent à placer les consultants dans une position paradoxale et parfois ambigüe.

 

Résumé en anglais

Management consulting has undergone radical transformations since its origins, and appears today as an atomized sector, with hazy and fluctuating outlines and a low degree of organization, in spite of a growing trend towards professionalization. But would it be enough to use the term “profession” to designate consultants? The answer is a long way from being cut-and-dried. Undeniably, consulting sector may be seen as a specific world with its own characteristics: elitism, a homogeneous population (socially speaking), a career path marked with unavoidable steps, socialization and a professional training during missions, etc. These specificities leads some observers to speak about a “skills’ market”, at the crossroads between internal and professional labor markets, which would tend to spread to other sectors, due to the porosity between consulting and management of big companies.
Consulting firms maintain the myths and shroud the “job” in mystery in a very subtle way, while they often remain reluctant to unveil their practices to researchers’ eyes. Grey areas and the part of uncertainty within the consultant-client relationship, the motivation of both parties (but who are the actually?), the essentially immaterial key success factors, the issue of juniors’ expertise while they are fresh from school, the normalization and standardization of practices, the contradictions between internal (within the consulting firm) and external (the client) demands are some of the factors that put the consultant in a very paradoxical and sometimes ambiguous position

 

Document 

Ce mémoire est consultable à la bibliothèque.

Ce mémoire est disponible sous format électronique.
Il est accessible depuis le serveur INTRANET de l'IEP : VOUS POUVEZ UNIQUEMENT LE CONSULTER SUR PLACE, à partir d'un poste de travail de l'Institut.

Les mémoires en ligne sont publiés par le Service de Documentation de l'Institut d'Etudes Politiques de Lyon. Le mémoire est un document protégé par le droit d'auteur ; pour toute utilisation sortant du cadre légal des exceptions au régime du droit d'auteur, l'autorisation de l'auteur du mémoire doit être demandée.
 

 


Université de Lyon     Les documents de ce site web sont publiés par la Bibliothèque de Sciences Po Lyon.
© Institut d'Etudes Politiques de Lyon
Région Rhône-Alpes
contact

Page de Bienvenue IEP

plan du site WebDoc
http://doc.sciencespo-lyon.fr/Ressources/Documents/Etudiants/detail-memoire.html?ID=2735